Pourquoi je vais échouer au NaNoWriMo et autres réflexions (deuxième partie)

Suite et fin de l’article précédent.

3) Ne dites pas à un écrivain qu’il aurait plus de chances de réussir s’il écrivait dans tel ou tel genre comme le fait tel ou tel collègue à succès. Nul doute que votre conseil part d’une bonne intention, mais vous devez comprendre que l’inspiration n’est pas quelque chose qui peut se contraindre. Avant de se lancer dans une histoire, un écrivain sait qu’il va y passer énormément de temps, plusieurs mois, parfois un an ou deux (en général, hein). C’est quelque chose qu’il accepte parce qu’il aime vraiment le genre dans lequel il pratique et que ses idées suivent. Mais même comme ça, il y a certains jours où il doit vraiment s’accrocher pour continuer, encore et toujours. Alors imaginez s’il doit se forcer à écrire dans un genre qu’il n’aime pas juste parce que c’est à la mode et qu’en plus il manque d’idées…

4) Ne demandez pas à un écrivain amateur s’il a un vrai métier à côté. Pour dire cela, vous vous basez sans doute sur le fait que très peu d’auteurs sont capables de vivre de leur production. Néanmoins, certains y parviennent, c’est donc bien qu’il s’agit d’un métier, non ? Peut-être… mais dans votre inconscient, un travail doit forcément être quelque chose de pénible qui n’a rien à voir avec une passion. Vous devez savoir qu’être auteur implique souvent de passer des heures devant son écran, seul, de réfléchir à tous les aspects d’une histoire, de veiller au moindre détail qui pourrait mettre à mal la cohérence du récit, d’inventer un contexte entier et des personnages à partir du néant, de réfléchir, parfois plusieurs heures, à la meilleure manière de décrire une scène… et j’en passe. Tout cela, bien entendu, sept jour sur sept, hiver comme été. Je ne cherche pas à nous faire plaindre, je l’ai dit, c’est une passion. Mais n’allez quand même pas croire qu’il n’y a jamais de moments pénibles, de doute ou de désepoir.
Pensez-vous toujours que quelqu’un qui se lance dans pareille aventure ne mérite pas un peu de considération ? Surtout quand on sait que le gain est rarement à la hauteur du labeur. Ne croyez pas que considérer cette passion comme un métier (les rares élus qui en vivent mis à part) est une insulte envers des travailleurs d’autres professions. Certes, ils ne font pas toujours ce qu’ils aiment, mais eux sont rémunérés comme il se doit.

5) N’allez pas dire à un écrivain que savoir écrire est un art, sous-entendu une activité noble qui devrait s’exercer loin de toute considération monétaire.
L’écrivain est un artiste, on est d’accord. Mais les livres, ça ne se mange pas, n’est-ce pas ? Pas plus que les CD, les DVD ou les accessoires de théâtre. Pourtant, on n’ira pas reprocher à un chanteur, un réalisteur ou à un metteur en scène de gagner sa vie (ou d’espérer la gagner) en exerçant son activité artistique. Alors pourquoi votre point de vue devrait-il être différent par rapport à la littérature ? C’est la même chose ! Comment ça, non ? Parce que tout le monde peut écrire ? Certes. Et tout le monde peut se lancer dans l’illustration ou enregistrer un album. Le résultat, par contre… Eh bien voilà, tout le monde peut écrire, mais tout le monde ne sait pas écrire. Faut-il alors reprocher aux plus doués leur droit de tirer un avantage pécuniaire de leur talent, de leur travail ?
La littérature est un art et ce qui en résulte, le livre, un produit. Ben oui. Le cinéma est un art, un film c’est un produit. La musique est un art, un CD c’est un produit. Et un produit, ça se vend et ça permet à son auteur de subsister et de continuer d’user de son art pour accoucher du produit suivant ! Art => produit => argent => art => produit => argent etc. C’est le cycle de tout artiste. Aucun d’eux, quel que soit son domaine, ne peut vivre de son seul amour pour ce qu’il fait, croyez-moi.

Je pense que j’ai fait le tour des points les plus « chauds ». Ça reste raisonnable, non ? En tout cas, j’espère avoir pu jeter un certain éclairage sur ce qui n’est pas forcément une évidence pour tout un chacun. N’hésitez pas à me faire part de votre avis !

Advertisements

Posted on novembre 29, 2014, in Actualité and tagged , , , , . Bookmark the permalink. Laisser un commentaire.

Se fendre d'un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: