Quand vient la chute

Même si j’ai plus d’une fois désespéré, grommelé, soupiré, changé, corrigé, retravaillé et tout ce qu’on peut imaginer à propos de mon projet le plus récent, Chemin de cendre, j’ai toujours plus ou moins supposé que je finirais par en venir à bout. Car après tout, je m’étais quand même déjà montré capable de terminer l’écriture de quatre autres romans quelques années plus tôt (le précédent en 2008).
Le finir, donc, oui, mais quand ? Là était toute la question. J’avais espéré que ce serait en 2013 avant de repousser mes estimations au premier trimestre 2014.
Qu’en est-il donc, en ce mois de février sur le déclin ? Eh bien, c’est avec un grand plaisir que je vous annonce que le travail d’écriture a officiellement pris fin hier soir ! Je vous laisse imaginer ma joie mais aussi et surtout mon état d’ahurissement ! En effet, entre travailler chaque jour en sachant que la conclusion se montrera un jour et vivre assez longtemps pour voir ce jour arriver, vraiment et pour de vrai, quel choc ! Surtout que la première version date de début 2011 et que j’avais un temps abandonné l’écriture de ce projet avant de m’y remettre en juin 2013.
Me voici donc l’heureux auteur d’un cinquième roman de fantasy qui compte 200 pages, 411.304 signes et 70.531 mots.
Mais si l’histoire est à présent terminée, elle n’est pas pour autant prête à participer à la grande aventure de la recherche d’un éditeur. Avant ça, il va falloir aborder la partie « corrections et prises de tête ». Le tapuscrit va  être confié à des lecteurs qui me font l’amitié d’accepter de le lire et de me signaler toutes les fautes de français et les incohérences possibles.  Une fois cette étape accomplie, à moi les joies de l’explosion de rétines pour virer tout ce rouge ! (bien qu’on m’ait parlé de rose et de turquoise… j’en tremble). Et ensuite ? Quelques jours sans y toucher, histoire de laisser à mon esprit l’occasion de prendre un peu de recul avant une ultime relecture. Puis le temps sera enfin venu de le soumettre au regard des éditeurs.
Comme vous pouvez le constater, un roman, ce n’est pas qu’une histoire, il demande d’être peaufiné avant son envoi. C’est d’abord une question de professionnalisme et de respect, on montre à l’éditeur que, même si on a encore à apprendre, on prend le travail au sérieux, le nôtre comme le sien, et on s’efforce donc de lui fournir un tapuscrit aussi abouti que possible. Ensuite, comme le temps d’attente pour recevoir une réponse est souvent long, long, trèèèèèèèès long, mieux vaut ne pas griller sa chance d’entrée de jeu parce qu’on s’est laissé emporter par son enthousiasme alors que le projet n’était pas aussi parfait qu’il aurait pu.
Je suis donc heureux de vous faire part de cet achèvement mais il reste du travail. Je compte bien ne pas relâcher mes efforts tant que j’estimerai qu’il y aura encore à faire. Je vous en reparlerai sûrement via Facebook, alors si ce n’est déjà le cas, n’hésitez pas à aller aimer ma page pro si mon actualité régulière vous intéresse !

Advertisements

Posted on février 20, 2014, in Actualité and tagged , , , . Bookmark the permalink. 4 commentaires.

  1. Du rose, du turquoise foncé, oui, mais aussi du rouge, rien que pour te faire plaisir. :mrgreen:
    Et plein plein plein ! C’est ça, après tout, qu’on demande à un bêta-lecteur, d’être ultra critique, non ? 😉
    Et puis, parfois, des petits coeurs dans la marge quand on est particulièrement touché/e par une scène ou que l’on trouve une phrase sublime. ♥

    • Je me réjouis !
      Et oui, c’est ça qu’on lui demande, même si ça ne choie pas notre ego. En compensation, les cœurs, plus rares, sont d’autant plus précieux.

  2. Félicitations Tom ! Il reste certes encore du travail, mais quelle joie, toujours, d’arriver au bout de cette première étape !

Se fendre d'un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: